Rechercher

RI - GPMED ASN - 20 Recommandations radioprotection et physique médicale pour le bloc opératoire

Organisation générale

  • un plan d’action annuel

  • opter pour une solution de proximité

  • une charte de bloc intègre un volet sur la radioprotection (patient / travailleur)

  • des indicateurs de qualité spécifiques à la radioprotection (taux de formation, la dose notée dans le CR d’acte, le taux de port des dosimètres).

  • appeler le radiophysicien avant les interventions à risques

  • date de validité de la formation des praticiens à la radioprotection du patient dans le compte rendu opératoire

  • établissement de fiches pratiques réflexe.


Concernant les acteurs

  • une formation radioprotection pour les directeurs d’établissement

  • attestation de formation à la radioprotection du patient pour les praticiens

  • mener régulièrement des actions de prévention

  • formation à l'utilisation des équipements obligatoires avec la vente d'équipement

  • faire usage des nouveaux outils pédagogiques

Le GT recommande que la formation réglementaire à la radioprotection des travailleurs soit complétée par des rappels pratiques sur la radioprotection du patient.


Conception des locaux :

  • associer les référents locaux à chaque étape d’un projet de conception de salle de bloc

  • un physicien médical soit impliqué dans tout projet de conception et d’aménagement de salle de bloc

Aspects pratiques, et aux outils de la radioprotection

  • utiliser qu’une seule unité du PDS, le Gy.cm²

  • le type d’acte et l’information dosimétrique soient recueillis à l’aide d’outils informatiques adaptés (DACS, worklist…)

  • la définition de seuils d’alerte


lien vers la publication : https://www.asn.fr/


2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout